A propos

 Moonwise, ou quatre garçons lunaires qui gravitent autour d'une soul rêveuse et exotique, oscillant entre grooves obsédants ou chaloupés. Une voix au passé folk déploie ses textes imagés sur une rythmique nourrie de musiques latines, de jazz, de hip hop et de britpop. Alternant mélodies entêtantes, harmonies subtiles, timbres mordants et rythmiques invitant à danser, Moonwise envoûte les publics, éclipsant tout sauf le moment présent. 

  Moonwise naît à Rennes à l'aube 2018, d'une collision d'univers musicaux. William Josh Beck rêve de soul et d'explorer les horizons de la musique afro-américaine. Il chante un anglais au style impressionniste qui résonne d'expériences du quotidien. La guitare de Samuel Husband, forgée dans le rock 70s et tempérée dans le jazz, tisse un accompagnement minimaliste de couleurs complexes. Maxime Aubouin vient soutenir ce mélange, d'autant de lignes funky des Etats-Unis que de motifs pentatoniques africains où éclatent parfois d'inattendus mélodismes. Issu de milieux musicaux similaires, Guillaume Linay est voyageur, et met volontiers côte a côte rythmiques hip-hop et claves traditionnelles. 

 Depuis octobre 2018, Moonwise se produit en concert, immortalisant deux morceaux sous la forme du single “Antigravity", accompagnés d'une création vidéo de William. Gravitant autour de Rennes, Moonwise élargit peu à peu son orbite. Un EP, accompagné de nouvelles vidéos, est prévu pour février 2020.

 Page facebook : https://www.facebook.com/MoonwiseMusic/